Armored Core // Formula Front

Nicolas, le 30 avr 2006

Armored Core Formula Front

Outre la soirée du 3ème anniversaire de la Fanny’s Party, le 9 mai 2006 est a marquer d’une pierre blanche car il s’agit du jour de la sortie de la version PSP du hit légendaire Armored Core: Armored Core Formula Front. Pour cette version, le game play a été modifié et l’accent mis sur la préparation des méchas. En effet, il faudra se contenter du statut de spectateur lors des phases de combat. Pour ceux qui était accro à l’adrénaline propre à l’action des combats frénétiques, cet opus ne sera certainement pas le meilleur. Quant à ceux qui sont définitivement des passionnés des méchas, des paddocks ou de la « gestion », ce jeu devrait s’incruster pendant un bon moment dans la PSP.
Comptez sur moi pour un test dès que possible… j’en salive déjà !!!

En savoir plus sur Armored Core Formula Front

#psp

Multimédia pour PSP: Locura Sony PSP Media Server & Google Video

Nicolas, le 29 avr 2006

Lik-Sang

Quelques news destinées à ceux qui croient encore en la PSP comme outil multimédia (et Sony y met du sien pour les faire disparaître), I4U nous apprend la disponibilité du Locura Personal Media Server, serveur web indépendant à installer sur votre ordinateur vous permettant l’accés à la totalité de vos médias. Locura est optimisé pour l’accés depuis la PSP, il est disponible sous 3 licences différentes: gratuite (ne permet pas le download de la vidéo et le streaming audio), single user (30$, toutes les fonctions pour un seul utilisateur) et family version (50$, toutes les fonctions pour 5 utilisateurs). En savoir plus et télécharger ici.
D’un autre côté, chez GadgetMadness.Com, on apprend que Google Vidéo propose le téléchargement gratuit de vidéos directement au format PSP… puisque Sony ne nous facilite pas la vie, d’autres doivent s’y atteler. (Les instructions sont dans la FAQ Google)

La photo qui donne l’impression que la PSP blanche est un vrai « Transformer » vient de Lik-Sang.

#psp

Question d'hormones (Fanny's Party vs. The Playblog)

Nicolas, le 29 avr 2006

Fanny's Party 3rd anniversary - Pink Paradise

C’est le printemps ! Le beau temps est de retour, les week-end prolongés aussi, sans oublier les gambettes qui se dévoilent et les débardeurs qui laissent apparaître les pectoraux travaillés durant l’hiver. De quoi énerver sérieusement les hormomes en tout genre, ce qui ne s’arrangera pas avec le 3ème anniversaire de la Fanny’s Party au Pink Paradise le 9 mai.
Une bonne raison pour se souvenir que si l’on veut que ces périodes de Dolce Vita continuent sans nuages à l’horizon, il faut « sortir couvert » ! Jetez-vous vite sur les (porte-clés/) préservatifs siglés The Playblog qui, outre le fait de vous protéger, vous donnerons une classe américaine internationale dont seul Christian Troy (Nip/Tuck) a le secret ! Et si les parties de jambes torrides ne sont pas dans votre planning pour le moment, ça pourra toujours vous servir pour agrémenter les clés de votre Fuego Turbo Diesel AMG… !

The Playblog Condom

#événements #média

Casio Exilim EX-Z1000

Nicolas, le 29 avr 2006

Casio Exilim EX-Z1000

Casio, champion du monde ! Voilà. C’est tout ce que l’on peut dire au vue du EX-Z1000 avec son capteur de 10,1 Mpix, son écran de 2,8″, son zoom 3x, le tout dans 139g pour un volume de 92×22.4×58.4mm.

#hightech

PSP v2.7 & LocoRoco

Nicolas, le 28 avr 2006

PSP V2.7 - LocoRoco

Depuis peu, les possesseurs de PSP japonaises et américaines peuvent télécharger la mise à jour v2.7 du firmware de la console portable Sony. Une version relativement riche en nouvelles fonctionnalités mais qui obligera à se séparer des émulateurs que vous utilisiez avec GTA (on en parlait ici). De plus, Sony a eu la bonne idée de proposer (en téléchargement ici ou ici pour les non japonisants) une démo de son jeu certainement le plus loufoque, j’ai nommé ロコロコ (LocoRoco), utilisable uniquement avec cette mise à jour du firmware. Un bon moyen de pousser à la « régularisation ».
Pour résumer, avec cette mise à jour, on gagne:
– la lecture du format Macromedia Flash (jusqu’à la version 6)
– l’ajout d’une extension au format AAC
– les boutons L-R pour la lecture des UMD
– le chinois simplifié
– la possibilité d’enregistrer les flux RSS sur la memory stick
– la gestion des memory stick de plus de 2Go
– la possibilité de paramétrer la connexion réseau depuis le navigateur…

On perd:
– le homebrew fanjita

Rumeur:
Les modules usbcam.prx et usbgps.prx présents dans cette mise à jour laissent penser l’arrivée prochaine d’un GPS et d’une webcam.

Update: J’ai essayé la démo de LocoRoco et je dois dire que c’est particulièrement rafraîchissant. De ces jeux que l’on dit complétement « allumé » pour ne pas avouer qu’on est de grands enfants adorant jouer à la baballe… :) En tout cas, un hit en devenir à partager avec toute la famille !

#psp

De quoi êtes-vous capable pour un iPod ?

Nicolas, le 27 avr 2006

iPod Exchange Offers

Le site Spymac, site communautaire Mac et plus si affinité qui s’est fortement enrichi ces dernières années, propose une rubrique assez particulière accessible directement depuis la home page : iPod Exchange Offers.
Le principe est simple. Vous avez un iPod dont vous n’avez plus ou pas l’utilité, vous voulez l’échanger contre un objet ou un service, il vous suffit alors de poster votre annonce. Ou bien, vous voulez un iPod et vous êtes prêt à échanger un objet en votre possession ou prêt à rendre un service, alors naviguez au travers des annonces pour trouver celle qui vous correspond le mieux. Mais attention ! Certaines sont assez loufoques… en voici une plutôt pas mal…

Pretend you’re my fiance

I need a guy to pretend he’s my fiance and take me (i’m the one on the left) to my family reunion this June in NY. My parents are pressuring me to get married to a high-paid guy like my sisters but I dont want to. They give me a monthly allowance and I don’t want it to get cut off. This is a 1time thing but I may neeed you again in the future. I know it sounds pathetic but I think we can have fun doing it. THere’s an open bar, so hahaha!

En échange de:

2nd Gen. Touch Wheel
Color: white
Storage: 20GB
Mint Condition

#média

Moteur de recherche et mutations journalistiques

Nicolas, le 18 avr 2006

Dans L’Espresso de Télérama, la newsletter quotidienne du « journal culturel de la télévision », de ce matin, il y avait un petit texte très intéressant évoquant le moteur de recherche comme facteur à prendre en compte dans la rédaction d’un article afin de s’assurer de la présence de mots-clés significatifs pour aiguiller l’internaute vers l’article en question.
Il est vrai que lorsque j’étais rédacteur d’un autre blog, le « titre significatif » était un mot d’ordre !
« Serait-ce la fin des titres chocs? » s’interroge l’auteur. Pour sûr en ce qui concerne ceux qui privilégient l’audience. Mais comme il s’agit de la fin de la prise de risque à la télévision. Le début (c’est pas nouveau) de l’uniformisation dans les médias qui jouent le jeu de l’audience facile.
A nous, et à nous seuls de savoir s’il faut privilégier l’audience, quitte à perdre (une partie de) son identité, ou ne pas se faire uniformiser suivant le bon vouloir d’un robot. D’autres préféreront le challenge d’écrire des titres chocs qui plaisent à Google.

Le texte en question:
« Lorsqu’il écrit un article, le journaliste consciencieux cherche d’abord à séduire son lecteur mais aussi le rédacteur en chef pointilleux qui relit sa copie. A l’ère de la presse en ligne, Steve Lohr pointe, dans les colonnes du New York Times, l’irruption d’un troisième larron : le programme informatique qui écume le web, analyse et classe les articles pour les faire remonter sur les moteurs de recherche comme Google, Yahoo et MSN. La tendance est au titre truffé de mots-clés basiques qui permettent de ratisser le plus large possible. Pour titrer un événement comme la mort de Gainsbourg, à « Gainsbourg point barre », préférez « L’interprète de « Dieu fumeur de havanes » et « Sea, sex and sun », mentor de la comédienne Jane Birkin, est mort ». Quand les moteurs apportent en moyenne, aux Etats-Unis, 30 %, voire plus, de l’audience sur les sites de presse, la bataille du référencement est de taille. « Le problème, regrette Steve Lohr, c’est que ces logiciels ne sont pas des lecteurs ordinaires. Il n’y a pas d’algorithme pour reconnaître les jeux d’esprit, l’ironie, l’humour ou le style d’une écriture. » Serait-ce la fin des titres chocs ? »

Télérama

#média

Monsieur Caca

Nicolas, le 16 avr 2006

Monsieur Caca

Il ya des moments, dans la vie, où tout semble vous échapper. C’est ce qui m’est arrivé lors de la découverte et de la lecture des (més)aventures de Monsieur Caca.
Un subtile mélange de Devos, de Woody Allen et de Rain Man, le tout sous Tranxen avalé avec de la vodka qui occupe une place définitivement à part dans la blogosphère francophone.

Bonne lecture, bon courage, bon délire… je ne sais que dire !

#média

WipeOut Pure, avant-garde graphique

Nicolas, le 16 avr 2006

WipeOut Art

WipeOut Pure était, en ce qui me concerne, déjà une redécouverte de la série WipeOut que j’avais un peu mise de côté depuis sa troisième édition. Ce quatrième volet a fait parti des hits lors du lancement de la PSP et je dois dire que je n’étais pas déçu.
Le hic, et le seul, c’est que je jouais avec une version hong-kongaise et que je n’avais, de ce fait, pas accès aux téléchargements. Récemment, j’ai pu me procurer un UMD de WipeOut Pure version française et je me suis jeté sur ces « goodies » accessibles directement depuis la console en WiFi. Le temps de downloader tout ça sur la Memory Stick et c’est parti.
WipeOut Pure, qui avait cédé sa place à d’autres « blockbusters » version PSP (GTA entre autres…) fait son retour en force dans les jeux du moments (et je peux vous dire que la bataille est rude compte tenu du peu de temps dont je dispose pour jouer). Les différents « packs » à télécharger donne un nouveau souffle au jeu en apportant de la musique, des vaisseaux dignes d’intérêt, de nouveaux circuits et les décors qui vont avec. A noter la présence d’un ensemble siglé Puma qui ravira les afficionados de la marque et feront vomir des félins aux autres (tant la présence de l’animal bondissant est envahissante).
Et, pour finir, le pack Omega présente la particularité de faire la part belle à l’audace graphique, comme cela avait été le cas pour la création du jeu avec le groupeThe Designers Republic. On y retrouve pèle-mèle John Burgerman, 123klan, Mark James et Neil McFarland qui ont créé des univers spécifiques.
WipeOut Pure affirme une nouvelle fois sa position d’avant-gardiste du jeu vidéo, de la musique et du design graphique avec ces packs qui, loin du gadget, qui devraient considérablement prolonger la durée de vie du jeu. Ce jeu est le symbole de ce que Sony souhaite faire de sa PSP: un mix entre design, culture, techno et loisir.

Plus d’info concernant la participation artistique dans WipeOut Pure, ici.
Pour télécharger les packs additifs, rendez-vous ici ou directement via votre PSP.

#psp

Bon, ben voilà…

Nicolas, le 14 avr 2006

J’ai 30 ans.

#subjectif