Le chat du rabbin – 5. Jérusalem d'afrique

Nicolas, le 31 déc 2006

Le chat du rabbin - 5. Jérusalem d'afrique

Joann Sfar ressuscite pour la 5ème fois le félin de l’homme de Dieu dans une aventure qui conduira le Rabbin Sfar, le Cheikh Sfar, un peintre et un militaire russes, une serveuse noire, un âne et le chat au travers de l’Afrique à la recherche d’une hypothétique Jérusalem éthiopienne. Zlabya et son mari étant resté à la maison et le chat ayant retrouvé sa faculté de parole pour l’occasion.
Joann Sfar renoue ici avec ce qui, à mon sens, a été l’essence même de la série « Le Chat du Rabbin » : un discours humanitaire qui transcende les peuples et les religions. Un dialogue entre les hommes qui ont oublié que leur point commun fondamental était d’être homme, tout simplement. Et si l’auteur ajoute en note qu’il pensait « qu’il était superflu de faire un album contre le racisme« , comment douter de son actualité en cette période décidément si troublée.
J’ajouterai d’ailleurs aux citations de ce blog la conclusion de cette note d’introduction de Joann Sfar :
Tout a sans doute déjà été dit, mais comme personne n’écoute, il faut recommencer.

Une lecture indispensable pour qui souhaite se rapprocher un peu plus de la sagesse, qu’il soit athée, croyant et quelle que soit sa croyance.

#lectures

Okonomiyaki de midi

Nicolas, le 31 déc 2006

okonomiyaki

Durant la « trêve des confiseurs », la cantine de midi, celle qui se trouve pas loin de mon bureau et que je squatte tous les midi avec les autres forcenés de la société, est fermée.
Ce qui nous a incité, l’autre non-vacancier et moi-même à aller déjeuner pas très loin, rue Saint Anne.
Ma Chère et Tendre nous a rejoint, malgré le froid, et j’ai opté pour un menu okonomiyaki (おこのみゃき – sorte de pancake garni de tas de choses soupoudré avec des copeaux de poisson séché et d’une sauce sucrée) au porc avec un thé vert bouillant pour se réchauffer de l’intérieur.

#subjectif

Bonnes Fêtes à toutes et à tous

Nicolas, le 28 déc 2006

D’une semaine de boulot – comme d’hab – hyper chargée au Week End prolongé de Noël passé en famille avec un accés au web restreint, la vie de la technobiosphere ressemble à de l’hibernation.
Ce n’est pas pour autant que nous allons oublier, Bateman et moi-même, de vous souhaiter de Bonnes et Heureuses Fêtes de fin d’Année 2006.

En espérant que vous avez apprécié notre humble travail sur ce site et que nous allons continuer à vous satisfaire durant cette année 2007 à venir.

#blog

Castrider is back !!!

Nicolas, le 20 déc 2006

Pendant un temps mis entre parenthèses pour diverses raisons par Philippe, son créateur, réalisateur, rédacteur et âme-soeur, le blog vidéo (essentiellement) Castrider est de retour.
On y retrouvera, pour le plus grand plaisir des yeux et des oreilles, une sélection de vidéos glânées sur le net, mais également des production de Philippe. De quoi faire une intrusion dans l’univers si particulier et si riche d’un curieux insatiable.
Je ne vais pas le rajouter à mes favoris : il ne les a jamais quitté :)

castrider.com

#média

Apple MacBook Pro 15"

Nicolas, le 17 déc 2006

Apple MacBook Pro 15

Ca fait déjà quelques temps que je l’avais promis, voici venu le « test » de l’ordinateur portable Apple MacBook Pro 15 » Intel core 2 duo.
Celui-ci arrive en 15″ dans la configuration suivante : processeur Intel Core 2 Duo à 2,16 GHz, écran mat (il est possible de l’avoir en brillant) d’une résolution de 1 440 x 900 pixels, 1 Go de mémoire de mémoire vive (extensible), disque dur de 120 Go, lecteur SuperDrive double couche 6x et carte graphique ATI Mobility Radeon X1600 avec 128 Mo de SDRAM.

(suite…)

#hightech

En allant travailler (Johnny, Nicolas Hulot, Second Life et les autres…)

Nicolas, le 13 déc 2006

métro

Lorsqu’on est belge, qu’on a passé la plupart de son temps à squatter le territoire, les ondes et les journaux français, il faut avoir un sacré courage pour aller se réfugier en Suisse. La fiscalité est la motivation, bien sûr, mais encore faut-il être vraiment près de ses sous et égoïste au point de pouvoir supporter les vannes suisses sur le français et les belges, simplement pour faire des économies d’impôt. « Notre Johnny national », comme aime à dire Nikos Aliagas (grec, squattant en France le temps de la Star Ac’ et certainement futur suisse aussi), ou encore « Monsieur Johnny » s’exile en Suisse, à Gsaadt (il ne sera pas dépaysé avec tous ses potes de la Jet-Set européenne), mais seulement durant 6 mois et un jour par an. Juste pour profiter de la loi fiscale suisse, je vous dis. Ses fans français lui manquent déjà.
En tout cas, si j’étais un homme politique visant la présidence de la République, je n’aimerais pas qu’un contourneur de loi soutienne ma candidature… comment être crédible avec mon discours sur le respect de la loi et tutti quanti ?!

Nicolas Hulot sera-t-il le Léon Schwartzenberg du prochain gouvernement ? Il ne faut pas se leurrer, les hommes suffisamment pleins d’idées et de volontés pour vraiment changer les choses, c’est bien pendant la campagne, mais après, c’est dur à gérer car ils ont… pleins d’idées et de volontés pour vraiment changer les choses. Alors on les sort du gouvernement vite fait bien fait avant qu’on soit obligé de se mettre au travail (5 ans seulement à la tête de l’Etat, c’est court. Faut en profiter quand même).

Le Front National a ouvert une officine dans Second Life, une chinoise s’est fait plus d’un million de dollars de gains réels en spéculant sur l’immobilier virtuel de ce jeu massivement multijoueurs. Même la deuxième vie est déjà « toute pourrie » !
Finalement, le web et la vie, c’est la même chose : on vient de passer à la version 2.0, mais on aimerait déjà que la version 3 soit disponible… forcément, ça ne pourra être que mieux (n’est pas Loïc ?).

Et voilà, j’ai encore lu Métro dans le métro ce matin en allant au boulot.

#subjectif

Apple… c'est blanc, mais certainement pas vert !

Nicolas, le 12 déc 2006

Apple Green Peace

Apple est pas mal à l’honneur c’est dernier temps. Mais loin de moi le fait qu’on puisse me taxer de Cupertinisation (dérivé du nom Cupertino, lieu du siège social d’Apple) de la technobiosphere, j’en veux pour preuve que ce n’est pas parce qu’on est Apple fan qu’on ferme les yeux.
J’ai trouvé cette info sur Akihabara News où Daimaou soulève le lièvre.
Mais Apple est l’un des mauvais élèves. Bon dernier, tel est son classement, loin derrière Dell et autres Samsung. Aucune évolution alors que les autres acteurs du secteurs ont quand même assuré un minimum.
Apple a pourtant une image très New Age, qui plaît particulièrement aux bobos et designers branchés, ceux-là même qui préfèrent le scooter à la voiture, les week-end culturels aux Grands Prix de Formule 1… et je sais de quoi je parle, j’en fais partie.
Alors, parce que j’aime Apple, parce que j’aime leurs produits et son image, je leur demande (et je n’espère pas être le seul) : Faîtes un effort pour notre planète. Soyez en accord avec l’image que l’on perçoit de la marque. Faîtes plaisir à vos consommateurs qui n’hésitent pas à payer le prix fort en pensant avoir ce qu’il y a de mieux.
Et puis aussi beau soit un ordinateur Apple, à quoi ressemblera-t-il s’il se trouve sur une planète dévastée par la pollution humaine ?! Je n’ai pas envie d’entendre parler de « [l’échec] Apple » en terme d’écologie !

N’hésitez pas à relayer ce message. Plus d’info ici.

#environnement #hightech

Microsoft Wireless Notebook Laser Mouse 6000

Nicolas, le 08 déc 2006

Microsoft Wireless Notebook Laser Mouse 6000 & 4000

Continuons cette période de tests spéciale juste avant les fêtes de fin d’année qui ne sont qu’un prétexte pour les geeks d’acheter encore plus de gadgets hightech que d’habitude par le test de la Wireless Notebook Laser Mouse 6000 signée Microsoft.
Pour être vraiment honnête, je n’ai pas acheté cette souris. On me l’a offerte. « On », c’est Nicolas de l’agence RP Heaven qui nous avait convié Paul et moi à une présentation de produits Microsoft, il y a déjà quelques semaines.
Lors de cette présentation, nous avions pu avoir un aperçu de certaines fonctionnalités de Vista, et voir un certain nombre de produits comme des claviers (ergonomiques) et souris sans fil (cette dernière se rechargeant à plat), des web cam paraît-il d’une qualité époustouflante (je ne demande qu’à voir)… je ne vous en ai pas parlé car je trouve qu’il y a des blogs ou sites qui font ça mieux que moi.
Par contre, tester, je sais comment on fait !

(suite…)

#hightech

Aspirateur USB Connectland

Nicolas, le 07 déc 2006

aspirateur usb connectland

J’ai été surpris par la présence récente à la FNAC de tout un tas de gadgets pour geek… vous savez, tous ces trucs qu’on branche sur port USB et qu’on trouve chez GeekStuff4U.
Pas loin des traditionnels câbles et hub USB, on peut donc trouver tout un tas de diffuseurs de parfums, lampes, chauffe-tasse ou encore aspirateur de clavier. C’est de ce dernier dont nous allons parler maintenant. Un aspirateur de clavier de chez Connectland… qui fait aussi lampe.
Comme il me manquait quelques euros pour atteindre le palier supplémentaire de 100 € ouvrant droit à un chèque cadeau de 10 €, je me suis dit « pourquoi pas, je lutte tellement contre les petits poils du chat et du chien qui se glissent sous les touches du clavier… » et je l’ai acheté… 10 €. Cet aspirateur est livré avec un câble USB rétraclable avec un côté prise USB et l’autre côté prise adaptateur. Ce qui laisse présager qu’on puisse le brancher sur le secteur.
Commençons par les points positifs : la lampe fonctionne bien.
Puis les point négatifs : il n’aspire rien. Je n’ai pas trouvé où il stocke la poussière, mais on s’en fout vu qu’il aspire pas. La petit balayette ne sert à rien car elle se rétracte dès qu’on tente de l’utiliser. Le design est laid, le nom est laid et le logo l’est encore plus.
Un produit à éviter de tout urgence donc et s’il vous faut plus d’argument, sachez qu’au bout de 30 secondes d’utilisation, une alerte apparaissait à l’écran de mon Mac m’indiquant la surconsommation du port USB et sa désactivation imminente. Que du bonheur !
Bon, allez, je suis peut-être un peu en colère et deçu. Promis, je tenterai avec un adaptateur secteur pour voir si ça booste plus.

#hightech #subjectif

Bug fixed

Nicolas, le 06 déc 2006

Comme tous les géants de l’informatiques et du web, la technobiosphere trainait depuis quelques temps un bug. Et un bug de taille puisqu’il interdisait à tous les robots ainsi qu’à quelconque système automatique d’avoir accès au contenu du site. Gasp !
Après une courte période de maintenance, qui a presque vu naître un template de secours (vous l’avez peut-être apperçu), voici la technobiosphere de retour sans bug, mais avec quelques fonctions en moins. Principalement celles qui faisaient appellent à des scripts taillés à la serpe.
Heureusement, j’ai acheté quelques bouquins de codes et je me repencherai sur tout ça quand j’aurais un moment et assurément pour préparer la v3.

Assez perdu de temps : à venir les tests du MacBook Pro et d’autres petites choses…

Merci de votre fidélité :)

#blog