Déménagement

Nicolas, le 30 nov 2009

mouchka is moving
Mouchka découvre sa 4ème maison. Elle s’y est habituée assez vite.

Voici un peu plus de quinze jours que Lili-Anne est née et un peu plus d’une semaine que toute la famille a déménagé.
Nous ne sommes pas partis bien loin, attaché comme je suis à mon quartier, mais nous avons éprouvé le besoin d’un peu plus d’espace. Rien de très extraordinaire quand la famille s’agrandit.
Comme dans tout déménagement qui se respecte, je dois attendre un peu avant de récupérer une connexion internet. Mais l’idée de surfer à travers de la fibre optique mais fait patienter sans aucun problème, d’autant que défaire les cartons, trier et ranger nous occupe pas mal entre 2 biberons.
Par ailleurs, ce nouveau rythme de vie m’impose des journées plus courtes au bureau. Journée plus dense, donc, compte tenu du fait que le travail n’a pas diminué, lui.
J’ai, forcément, moins le temps et la possibilité de mettre à jour ce blog.
Mais attention, je ne vais pas le laisser à l’abandon et vais tâcher de tenir jusqu’au retour à la normale.

#subjectif

Naissance

Nicolas, le 18 nov 2009

blog-0529-2
Le lendemain de sa naissance, la petite main serre de toutes ses forces mon index.

Notre petite princesse est enfin arrivée jeudi 12 novembre à 20h11. Elle fait 4kg pour 51cm.
Elle est magnifique et sa grande soeur veille déjà sur elle comme un cerbère.

Vous comprendrez donc aisément pourquoi je suis resté assez silencieux ces derniers jours sur mon blog.
Je m’excuse auprès des personnes que je n’ai pas encore contactées pour leur annoncer la nouvelle de vive voix, mais ça ne saurait tarder… dans les jours à venir.
Pour l’instant, j’encaisse le manque de sommeil et la préparation de mon déménagement en fin de semaine.
Heureusement, la petite est particulièrement calme et nous laisse faire nos nuits par tranche de 3 heures. C’est déjà ça.

Il faut du courage, mais quel bonheur !!!

#subjectif

Samedi, c’était Halloween

Nicolas, le 02 nov 2009

jack o'lantern

Ce week-end, c’était Halloween. D’habitude, je m’en fous comme de l’an 40, mais là, ma fille et ma femme s’étaient liguées et je me suis retrouvé, le samedi en fin de journée, à acheter une citrouille de 6 kilos pour en faire tout un tas de choses.
Couteau à la main, j’ouvre la citrouille et en retire une grande partie de la chair. Elle sera transformée en velouté aux châtaignes pour le soir, précédent un gigot d’agneau pommes boulangères, en Millas le lendemain et cuisinée en beignets (コロッケ) lundi soir ma tendre Chérie.
En attendant, je sculpte la citrouille pour y mettre des bougies et en faire un joli Jack O’Lantern. Ma fille est ravie.

velouté de citrouille

Le velouté dont j’ai tiré la recette, suivie approximativement (j’ai rajouté de la crème), sur elleadore.com. Pris en photo par ma compagne.

agneau pommes de terre

Le gigot d’agneau et ses pommes boulangères. Encore une fois pris en photo par ma compagne. Vous pourrez trouver la recette sur Marmiton.org

jack o'lantern is dead
Dès le dimanche après-midi, il est temps de mettre un terme à la présence de Jack O’Lantern. Je fais ça dans les règles de l’art, couteau à la main. Pour une fois qu’on me reproche pas de faire peur… j’en profite. Photo prise avec amour par ma douce.

Millas à la citrouille
Le reste de la chaire extraite, je n’ai plus qu’à préparer un bon Millas à la citrouille que nous engloutirons pour le goûter. Si avec tout ça je fais pas un gentil papa, alors qu’est ce qu’il faut ?!

Pour info, la première photo, celle de Jack O’Lantern, a été prise, sans retouche ultérieure mis à part un léger recadrage, avec le Fujifilm Finepix F70EXR dans le noir quasi complet, si ce n’est les 2 bougies chauffe-plat qui se trouvaient à l’intérieur de la citrouille.

#hack it yourself #photos #subjectif