Scott Vener – le « DJ » d’HBO

Nicolas, le 31 oct 2011

Scott Vener est bien plus qu’un DJ. Il est le génial superviseur de la musique chez HBO. HBO, la chaine TV « légendaire » qui produit des hits en série (Bored to Death, Game of Thrones, Rome……..).
On doit a Scott Vener les bandes son de Entourage et How to Make it in America, et rien que pour ça, il est aux B.O. ce que Jonathan Ive est au design. Et même s’il a également travaillé sur la nouvelle mouture de 90210, je ne vous en parlerai pas parce que je n’ai pas vu cette série. Par contre, je dois avouer ma totale adhésion, épisode après épisode, à la bande son de HTMIIA. L’ambiance de la série y doit beaucoup et la présence à l’écran de Kid Cudi, n’est certainement pas une coïncidence.
Bonne série, bon son, Scott Vener dévoile comment il choisit la musique dans une interview signée du site complex.com. A lire !

A écouter et télécharger légalement : la mix tape de How to Make it in America saison 2.

#culture #média

Halloween 2011 – Cheshire Jack

Nicolas, le 31 oct 2011

Il est temps de lâcher l’ordinateur pour faire un break dans mon grand nettoyage virtuel d’automne et passer au rituel d’Halloween.
Pour résumer, depuis 4ans, le week end d’Halloween est célébré en grande pompe à la maison avec décoration de citrouilles/potirons/potimarrons et l’utilisation de leur chaire pour la cuisine.
Cette année, de bonnes soupes et une tarte potirons/lardons/emmental ont été au menu et j’ai passé quelques heures à préparer le potiron : Ouverture, vidage de la chaire pour finir avec la décoration.
Compte tenu de la forme très écrasée du potiron (et du fait qu’il est vert… scandaleux pour Halloween, mais j’en ai pas trouvé d’autres pour l’instant), j’ai décidé de partir sur le modèle du Cheshire Cat d’Alice au Pays des Merveilles.
Je vous laisse juges du résultat (femme et enfants ont adoré).

Crédit photos : ma femme.

#hack it yourself #subjectif

Apple MacBook Air 11″ et favoris

Nicolas, le 30 oct 2011

Long week-end arrivé à point nommé pour continuer à fouiller les méandres de Mac OS X Lion livré avec mon tout nouveau MacBook Air 11″.
Premières impressions ? Je suis ravi ! La machine, et ses 4Go de mémoire vive, est très rapide. J’ai l’impression d’avoir tous les avantages de mon iPad et les avantages de mon MacBook Pro sans aucun des inconvénients. Lion y est beaucoup dans ce sentiment tant il nous rapproche de iOS.
Je vous en dirai plus quand j’aurais poussé l’OS et la machine dans leurs retranchements respectifs.
Pour l’instant, je m’adonne à cette tâche fastidieuse à laquelle je me livre à chaque changement d’ordinateur : trier et mettre à jour mes favoris. Ces favoris que j’accumule en permanence et qui parfois se perdent dans l’oubli des dossiers mal rangés.
Cette fois-ci, je peux vous dire qu’il y a du déchet. Ne serait-ce qu’avec le blogs morts : Plus des 2 tiers des blogs que j’avais placés en favoris n’ont plus lieu d’être… la majeure partie était constituée des fameux « blogs geek-hightech-design »… Pas de mystère, la mode est passée.

#Apple #média #subjectif

Steve Jobs est mort

Nicolas, le 06 oct 2011

A 56 ans. Au delà de l’espérance de vie du malade d’un cancer du pancréas qu’il était devenu. Au delà de toute espérance.
Le glas avait déjà retenti lors de l’annonce de son départ d’Apple. Ce n’était plus qu’une question de temps (trop court).
La nouvelle s’est annoncée dans la nuit, faisant retentir mon iPad. L’iPhone n’a pas tardé à suivre. Je me suis levé. Je n’en croyais pas mes yeux. Une rumeur comme Twitter sait si bien les déclencher ? C’est le roi MacBook Pro qui confirmera l’information. Steve Jobs est décédé des suites de son cancer du pancréas.
Je ne fais pas le tour des iMacs qui ornent le salon et la chambre de ma fille aînée. Je ne vérifie pas si YouTube en parle via l’Apple TV.
Mes larmes coulent le long de mes joues. C’est ridicule ? Non, je suis un Apple Fan, un Mac Addict.
Le Performa a ouvert la porte de l’informatique à la maison en ’92. Se sont succédés les iMacs, les iPods, iPad, iPhones, MacBook et MacBook Pro, la lecture régulière de Cult of Mac, MacGénération, MacBidouille, participations à SpyMac et autres forums. L’évangélisation Apple était mon activité du week end : un iMac pour mon père, un pour ma soeur, un pour mon parrain, un macbook pour une amie, des explications, des conseils, des arguments pour les autres… Et au fil des années, les « switchers » se sont alignés. Le iPod et le iPhone ont pris le relais de ce travail de militant. Pour servir la vision majestueuse de celui qui a créé l’informatique pour les particuliers. Je vous ai déjà dit que ma chatte s’appelle Apple iCat ?!
On va me chambrer, c’est sûr. On me sortira des phrases stéréotypées. Tout comme je l’ai fait, de manière anodine, lors de la mort de M. Jackson.
Mais je ne vais pas écouter, pas m’énerver. Parce que maintenant, après ce dernier événement, qui semble orchestré de main de maître, au lendemain de la première keynote de son successeur, Steve Jobs n’est plus. Mais il aura définitivement marqué l’histoire de l’informatique et de l’électronique grand public. L’informatique facile, stable et accessible, sa discothèque dans sa poche, leweb mobile réellement utilisable, les tablettes efficaces, le design produit… Et j’en passe.
Loin de la hype de ces dernières années, Je suis un Apple Fan, je suis un MacAddict, et aujourd’hui, plus que jamais, j’en suis heureux et fier. Heureux et fier d’avoir un peu partagé, pendant 19 ans, cette aventure extraordinaire. Merci Steve Jobs.

#Apple #subjectif