50 things a geek should know – 4/50

Nicolas, le 17 oct 2013

50 things a geek should know

Pour faire suite à une infographie postée sur le tumblr de The Next Web qui illustre les 50 points qu’un geek doit connaître (selon eux), je vous propose une petite cure de révision.

Quel mot ne peuvent supporter « les chevaliers qui disent Ni » ?

Je vois déjà ceux qui comprennent la question esquisser un sourire en se remémorant la scène, puis réaliser avec effroi qu’ils n’ont pas la moindre idée de la réponse, tandis que d’autres ce disent « mékessekecéquessa ?! ».
Commençons par replacer tout ça dans le contexte : nous sommes dans le film Monty Python and the Holy Grail, chef d’oeuvre du cinéma loufoque comme les Monty Python savaient le faire. Ce film est, comme vous pouvez vous en douter, une parodie du roi Arthur, des chevaliers de la table ronde et de la quête du Graal.

Durant leur quête pour trouver le Saint Graal, les chevaliers de Camelot rencontrent divers adversaires, dont « les chevaliers qui disent Ni » dont le rôle est de garder les mots sacrés « Ni », « Peng » et « Neee-Wom ». Ces chevaliers avisent Arthur qu’il doit accomplir un sacrifice s’il veut traverser la forêt vivant et éviter la répétition douloureuse du mot « Ni ». Ce sacrifice est un jardinet, joli, mais pas trop cher qu’Arthur doit fournir aux chevaliers qui disent Ni.
Le jardinet fourni aux terribles gardiens, voici que ces derniers refusent de laisser passer les chevaliers de la table ronde au prétexte qu’ils ne sont plus les gardiens du mot « Ni », mais du nouvellement du mot « Eki eki eki tapang zoo pang ». Arthur et consorts doivent dès lors trouver un autre jardinet, de l’arranger de manière complexe et… de couper l’arbre le plus haut de la forêt avec un hareng ! Voilà qui est insoutenable.
Mais ces vils chevaliers ont, parmi leurs particularités aussi étranges que drôles, de ne pouvoir supporter le mot « it » (traduction multiple en français). Mot prononcé à plusieurs reprises, sans le vouloir, par Arthur et Robin, ce qui sauvera la troupe.

Si ça ce n’est pas de la culture !

#culture #média #sciences