Apple MacBook Pro : écran mat ou brillant ?

Nicolas, le 29 mai 2009

Ben oui… finalement, écran mat ou brillant ?

Après avoir passé 2 ans et demi sur un MacBook Pro 15″ à écran mat, j’appréhendais fortement le passage au MacBook Pro 15″ unibody à écran brillant. Il faut dire que j’avais fait un passage (honteux ?) d’un an sur un Asus à écran brillant qui avait failli me coûter mes yeux tant les reflets me dérangeaient. Dès lors, je ne voulais plus entendre parler d’écran brillant et lors de mon retour sur Mac, je m’étais assuré d’avoir un écran mat.

L’écran brillant du MacBook Pro 15″ unibody est, bien sûr, sujet aux reflets. Mais plusieurs facteurs en limitent les effets indésirables.
La luminosité, tout d’abord, permet de contrer la lumière extérieure et assurera le travail dans un bureau éclairé par le soleil. Par contre, sous un ciel dégagé et estival, je ne pense pas qu’il soit à la hauteur. Ceci dit, un écran mat non plus.
L’écran du MacBook Pro unibody est un écran LED, ce qui lui confère une qualité d’image impressionnante. D’autant que le cadre noir et la vitre unifiant l’écran et le pourtour contribuent à magnifier l’affichage en plein écran d’une vidéo ou d’une photo.
Pour vous dire, les photos ont pris une autre dimension via cet écran. Les noirs sont profonds et les couleurs éclatantes. De quoi obtenir un très bon résultat multimédia. Il est certain qu’il ne faut pas s’attendre au miracle et que s’habituer à apercevoir sa silhouette en ombre chinoise à l’écran sera une obligation.
Honnêtement, je m’y suis fait et la contre-partie positive en mérite l’effort. D’autant que je rajoute au challenge en travaillant dos à la fenêtre !
Si l’écran brillant était le seul frein à l’achat d’un MacBook Pro unibody, faîtes chauffer les CB et courrez en acheter un, ça vaut le détour !

Conclusion : écran brillant, mais celui-là… pas un autre.

#Apple