Linus Torvalds aime le MacBook Air

Nicolas, le 25 avr 2012

Linus Torvalds Macbook Air

Linus Torvalds, le papa de Linux déclarait son amour pour le MacBook Air 11″ lors d’une interview pour le site TechCrunch. Amour immodéré et argumenté d’autant que le finlandais n’est en général pas très amateur des produits à la pomme.
John Brownlee, de Cult of Mac, qui rapporte l’information (à lire ici), de rajouter que le MacBook Air 11″ est le meilleur laptop qu’il a jamais posséder. Je partage ce point de vue à 100% : pour rien au monde, je ne lâcherais le mien (si ce n’est pour un nouveau modèle).

Citation de l’interview de Linus Torvalds pour TechCrunch :
« I’m have to admit being a bit baffled by how nobody else seems to have done what Apple did with the Macbook Air – even several years after the first release, the other notebook vendors continue to push those ugly and *clunky* things. Yes, there are vendors that have tried to emulate it, but usually pretty badly. I don’t think I’m unusual in preferring my laptop to be thin and light.Btw, even when it comes to Apple, it’s really just the Air that I think is special. The other apple laptops may be good-looking, but they are still the same old clunky hardware, just in a pretty dress.I’m personally just hoping that I’m ahead of the curve in my strict requirement for “small and silent”. It’s not just laptops, btw – Intel sometimes gives me pre-release hardware, and the people inside Intel I work with have learnt that being whisper-quiet is one of my primary requirements for desktops too. I am sometimes surprised at what leaf-blowers some people seem to put up with under their desks.I want my office to be quiet. The loudest thing in the room – by far – should be the occasional purring of the cat. And when I travel, I want to travel light. A notebook that weighs more than a kilo is simply not a good thing (yeah, I’m using the smaller 11″ macbook air, and I think weight could still be improved on, but at least it’s very close to the magical 1kg limit).« 

#Apple #hightech

Wallpaper – Avril 2012

Nicolas, le 24 avr 2012

Wallpaper 042012

C’est avec beaucoup de retard que je pense à poster le wallpaper d’Avril.
Superbe photographie signée Carlos Andrew Thomas, photographe dont la spécialité est New York, sous tous les angles.
De quoi rêver à d’autres cieux que ceux désespérément pluvieux de Paris (ceci dit, il flotte aussi à NYC en ce moment !).

#Apple #design

Wallpaper – Mars 2012

Nicolas, le 10 mar 2012

Wallpaper 03 2012

Pour renouer avec la « tradition », voici mon wallpaper du mois. Trouvé sur deviantART (via iconpaper) et signé par l’anglais ~salmanarif, ce wallpaper correspond bien à l’ambiance d’un mois de mars et ses giboulées. Toujours dans le spleen de l’hiver et la chaleur de beaux jours encore au loin.

#Apple #design

Xcode cannot find the software image to install this version

Nicolas, le 07 mar 2012

RoOoh, le message qui fait peur alors que l’on tente de connecter à Xcode le iPhone/iPad qui servira de machine de test.
C’est la panique alors qu’on a passé toutes les dures épreuves des certificats : on se dit « Quoi, encore ! Qu’est ce qui va pas ».
Et bien, en fait… tout va bien. Ce genre de message signifie simplement que Xcode ne trouve pas d’image de backup de votre version d’iOS et qu’il ne sera pas en mesure de restaurer votre device mobile préféré. Ce qui n’est pas un drame en soi. iTunes sert (pas que) à ça.
Pour continuer, il suffit d’ignorer ce message et tout fonctionnera bien.

#Apple #hack it yourself #tests

Développer sur plusieurs machines avec Xcode

Nicolas, le 03 mar 2012

Je continue de consigner ici quelques recherches liées à l’activation de mon abonnement développeur chez Apple (hors de question pour moi de ne pas mettre les mains dans le cambouis).

Cette fois-ci, je vous propose d’utiliser un seul compte développeur sur plusieurs machines de production.

Lorsqu’on crée un compte développeur et que l’on installe Xcode, il faut créer des certificats. Pleins de certificats qui vont permettre d’associer Xcode à son compte développeur, et d’y associer l’iPhone (ou iPod ou iPad) pour pouvoir tester les applications.

Tout est relativement bien expliqué sur le site d’Apple, section développeur, même lorsqu’on est, comme moi, peu habitué à ces démarches de certification.

Oui mais qu’en est-il si l’on veut certifier plus d’un ordinateur ?
(Avec un peu de patience, vous trouverez ces infos en anglais en suivant le chemin suivant : developer.apple.com > Member Center > iOS Provisioning Portal > Certificates > How To > Saving your Private Key and Transferring to other Systems)

L’important est de savoir que pour produire sur plusieurs machines avec un seul compte développeur, il faut partager une clé privée et un certificat (obtenue suite à la procédure de certification sur le site d’Apple).

To export your private key and certificate for safe-keeping and for enabling development on multiple systems, open up the Keychain Access Application and select the ‘Keys’ category.
Après avoir terminé la procédure de certification pour une première machine, il faut exporter la clé privée et le certificat pour les utiliser sur les autres ordinateurs de production.
Pour ce faire, il faut ouvrir Trousseaux d’accès (Applications > Utilitaires) et sélectionner la catégorie « Clés ».
Faire un « ctrl+clic » sur la clé privée associée au certificat de développement iOS et sélectionner « Exporter » dans le menu. Choisir « .p12″ pour le format et créez un mot de passe. Mot de passe que vous utiliserez à l’import de cette clé sur un autre ordinateur.
Transférez la clé sur les machines de production. Double-clic, mot de passe et voici l’opération terminée.

Pour importer les clés du iPhone (iPod ou iPad) que vous utilisez pour vos tests sur les autres machines de production, l’opération sera un peu moins basique.
Procédez comme précédemment pour exporter la clé privée (.p12) et la clé publique (.pem) liées à votre iPhone, ensuite, lorsque vous souhaiterez importer ces clés sur un ordinateur, le double-clic ne fera pas l’affaire et vous aurez le message d’erreur suivant : « An error has occurred. Unable to import an item. The contents of an item cannot be retrieved.« .

Pour régler la situation, un petit tour du côté du terminal s’impose :
security import priv_key.p12 -k ~/Library/Keychains/login.keychain
security import pub_key.pem -k ~/Library/Keychains/login.keychain

(En prenant garde de bien localiser l’endroit où se trouve les clés à importer).

Amusez-vous bien !

#Apple #hack it yourself #tests

Désinstaller Xcode 4 sous Mac OS X Lion

Nicolas, le 28 fév 2012

Il était temps que je mette les mains sérieusement dans le cambouis d’Xcode et pour commencer, je dois désinstaller mon ancienne version d’Xcode avant de charger la nouvelle depuis l’App Store. J’économiserai ainsi pas mal de précieux Mo sur mon petit disque dur de MacBook Air (Xcode passe de 4Go à 1,8Go dans sa dernière version).
Comment procéder avec un Mac OS X Lion qui adore cacher des fichiers dans des endroits inaccessibles ?
Tout simplement en lançant le terminal et en tapant la ligne suivante :

sudo /Developer/Library/uninstall-devtools –mode=all

Pour finir, bien penser à détruire le fichier Install Xcode qui se trouve dans le dossier « Applications ».
Petit redémarrage de la machine pour la forme. L’icône Xcode est toujours dans le Launchpad, mais un gros point d’interrogation indique que la cible n’est plus là.
On ouvre l’App Store et on lance l’installation de la nouvelle mouture de Xcode qui, on le remarque, n’est plus qu’une seule application contrairement au bundle précédemment proposé.

(Source : Mark Grandi’s Blog)

#Apple #hack it yourself #tests

Apple TV, MacBook Pro et Disque dur externe

Nicolas, le 24 fév 2012


L’Apple TV qui est responsable de mon désabonnement à Canal+ et mon fidèle MacBook Pro qui me sert désormais de media center

Pas de mystère, pour profiter pleinement de l’Apple TV comme media center, c’est à dire ne pas se limiter à iTunes, il faut impérativement jailbreaker l’Apple TV et y installer le très bon aTV Flash de FireCore.
Ainsi fait, à moi tous les fichiers média qui se trouvent dans mon dossier partagé sur mon MacBook Pro.
Oui mais voilà, impossible d’accéder à ma vidéothèque qui se trouve sur un disque externe d’1To. A moins de copier le fichier du disque vers l’ordinateur, ce qui me fait royalement chier.
Je devais me rendre à l’évidence, l’Apple TV refusait de voir mon disque externe branché en USB dans le MacBook Pro. Tout comme impossible d’accéder à ce fameux disque externe, tranquillement allongé dans mon lit, depuis le MacBook Air. Damn !
A force de recherches sur comment partagé un disque externe en USB, je suis tombé sur cette solution qui m’est apparue finalement évidente.
Il suffit d’activer l’option « Partager les fichiers et les dossiers via SMB (Windows) » dans la section « partage de fichiers » de « Partage » des Préférences Systèmes.
Mon disque dur externe apparaît désormais aussi bien sur mon MacBook Air et sur l’Apple TV.
Il ne reste plus que de longues après-midi pluvieuses pour que je profite de tout ça pleinement !

#Apple #tests

En attendant Mountain Lion

Nicolas, le 16 fév 2012


Crédit photo : The Verge

Et oui, Apple vient d’annoncer la sortie cet été de la nouvelle version de son OS : Mac OS 10.8 Mountain Lion.
Ce que laissent voir les previews de la version bêta disponible pour les développeurs depuis aujourd’hui, on a affaire à une nouvelle progression vers la fusion Mac OS et iOS. De nombreuses fonctionnalités bien pratique d’iOS se retrouvent sur Mac OS, comme on peut le constater à travers la vidéo de The Verge.

En attendant, pour celles et ceux qui n’ont pas la chance ou qui ne veulent pas mettre les mains dans la cambouis des versions bêta, je vous propose 2 petits trucs bien pratiques pour customiser Lion.

Le premier tuyau est une petite application qui rendra votre Mac silencieux au démarrage. Absolument indispensable pour lancer la machine tard le soir, dans une bibliothèque ou lorsqu’on arrive bien en retard dans une conf’ de presse. Cette application porte le nom logique de StartNinja et vous la trouverez gratuitement sur le site AllVu.

Le second truc et astuce que je vous propose est tout à fait futile et, donc, indispensable ! Il permet de modifier la façon dont le fond d’écran apparaît lorsque le Launchpad est ouvert. Par défaut, le fond d’écran devient simplement flou. Une « simple » combinaison de touches vous permettra de basculer dans un mode non flou, noir et blanc flou ou encore noir et blanc non flou : cmd + alt + ctrl + B
De quoi adapter launchpad à votre goût.

Allez, je retourne sur Mountain Lion.

EDIT : Juste une remarque concernant StartNinja, la mise sous silence du Mac ne fonctionne que si vous n’avez rien de branché sur la sortie son de l’ordinateur. Si jamais vous laissez connecté votre casque ou vos enceinte, vous ne couperez pas au boing caractéristique et tonitruant.

#Apple #tests

Apple Textbooks, le renouveau de l’enseignement

Nicolas, le 20 jan 2012

J’étais un peu déprimé par l’abandon des pros par Apple, mais la conférence Apple d’hier, dédiée à l’enseignement m’a remis du baume au coeur.
Je ne vais pas paraphraser la vidéo ci-dessous et, au contraire, vous inviter vivement à la regarder.
Pour moi, il s’agit d’un vrai rêve de gosse qui se réalise et je suis assez heureux à l’idée que mes enfants pourraient en profiter.

En savoir plus via Apple in Education

#Apple

Supprimer la sauvegarde locale sous Mac OS X.7 Lion

Nicolas, le 20 jan 2012

Je ne vais pas me plaindre de mon MacBook Air 11″ car j’en suis tout simplement parfaitement satisfait. Mais comme je l’utilise comme machine principal de travail et que je suis prudent, j’utilise Time Machine pour m’assurer que mes données sont bien protégées et archivées : un petit disque dur externe branché une fois par jour et le tour est joué.
Oui, mais voilà, Time Machine version Lion effectue des sauvegardes locales de différentes versions des données pour avoir accès à l’historique en permanence. Un vrai gage de sécurité, mais également de quoi saturer très vite un petit disque comme celui du MBA (j’ai 128Go à disposition).
Ainsi, après quelques mois d’utilisation, je me retrouve avec quasiment 15 Go occupé par des fichiers de copies (cf. visuel du haut), soit plus de 10% de l’espace disque total.

Pour remédier à cette situation et supprimer ces copies locales, tout en continuant à bénéficier des services de Time Machine via mon disque externe, il suffit de taper sudo tmutil disablelocal dans le terminal. Vous aurez alors le plaisir de voir ces fichiers de copie disparaître de votre disque (cf. visuel du bas)
Si vous avez des remords, il suffira de réactiver la sauvegarde locale en tapant sudo tmutil enablelocal dans le terminal.

#Apple #hack it yourself