Embarquer une police sans prise de tête

Nicolas, le 22 fév 2011

Vous avez pu le remarquer, j’ai fait un tout petit changement cosmétique sur ce blog en modifiant les titres des articles et les en-têtes des menus de la sidebar.
Histoire de changer des polices traditionnelles du web, je me suis dit « Mais pourquoi ne pas proposer quelque chose de plus exotique ? ». Il fallait dès lors que j’embarque une police spécifique dans les pages de ce blog.
Le moyen le plus simple pour ce faire ? Google web fonts !
1. Commençons par se rendre sur la page Google web fonts.
2. Sélectionnez la police qui vous plaît. Même s’il y en a pas des tonnes, il devrait y en avoir une pour vous satisfaire.
3. Vous avez dès lors un aperçu de la police choisie en plusieurs tailles ainsi que quelques infos diverses. Cliquez sur « Use this font ».
4. Deux lignes de code sont alors proposées.
5. Rendez-vous dans l’éditeur de votre thème.
6. Collez la première ligne de code (cf 4.) dans l’en-tête html, juste après le tag <head>.
7. Collez la seconde ligne de code (cf 4.) dans le CSS à l’endroit où se trouve qualifié la police que vous souhaitez modifier.

Voilà, c’est fini. Aucun besoin d’accès au serveur puisque Google héberge la police.
Je n’ai pas remarqué de changement conséquent dans le temps de chargement de mes pages.

#blog #hack it yourself #sciences

WordPress bloqué en mode maintenance

Nicolas, le 01 août 2010

Je replace dans le contexte.
Dimanche matin, grasse matinée jusqu’à 9 heures, heure maximale autorisée par ma dernière fille. Petite revue de presse via mon iPhone, encore au fond du lit. Premier râle du bébé qui réclame son petit déjeuner.
Biberon, couche, la maison se met en activité et je me dis que je vais passer l’heure à venir à m’occuper de la petite pendant que la grande se douche et que la maman organise la journée dominicale. Je vais en profiter pour écouter « attentivement » (ce qui veut dire dans mon salon, avec l’installation sonore adéquate…) le dernier Chemical Brothers qui n’a eu jusqu’à présent, comme égard, que mon iPod dans le rames bruyante du métro. Il est temps de replacer cette galette dans les conditions qu’elle mérite.

Mais comme à chaque fois que je prends ce genre de décision, ça foire. Il y a un truc, un détail souvent, qui dérape.

Cette fois-ci, ce sera une mise à jour, en apparence anodine, de 6 plugins de ce blog wordpress.
Allez, je mets tout à jour d’un coup, comme ça ce sera fait.
Erreur… !
Les 4 premiers passent sans problème. Ca cale au 5ème.
J’attends. Patient. Mais pas assez.

La mise à jour semble bloquée.
Que faire ? Il n’y a rien à faire. Impossible d’annuler ou de revenir en arrière.

Résultat ? Mon blog est en rideau : page blanche avec mention « Briefly unavailable for scheduled maintenance. Check back in a minute. » OMG ! Aurais-je à nouveau planté mon blog ?! Un an à peine après avoir effacé par mégarde la base de donnée ? Mois d’Août maudit ! WordPress maudit ! Moment musical fini !

Heureusement, la solution s’avère très simple : connexion au ftp du blog avec Transmit (ou tout au soft similaire), affichage des fichiers cachés pour trouver le fichier « .maintenance » à la racine. Le détruire, et le tour est joué.
Aucune séquelle ! Je vais pouvoir reprendre l’écoute de Further.

#blog #hack it yourself #sciences #subjectif

Retour ?

Nicolas, le 02 mai 2010


musique, famille, travail… de quoi remplir une vie

Le retour ?
Rien n’est moins sûr.
Je ne sais même pas ce qui me prend de taper quelques lignes ici.
Trop occupé par les réalités de la vie réelle, certainement arrivé en bout de course de ce web, j’ai eu besoin de renouveau.
Ce qui s’est fait au détriment de ce blog, et de toute mon identité numérique, d’ailleurs.
Ces derniers jours, j’ai un peu réactivé les pompes, mais en toute conscience de la versatilité des choses. Quelques photos et liens sur tumblr, last.fm suralimenté de la musique que je me mets quasi constamment dans les oreilles, twitter réduit au rôle de robot-agrégateur… pour le reste… qui vivra verra : ma femme me squatte mes appareils photo (en faisant bien meilleur usage que moi, je dois l’avouer), j’ai un petit projet de vidéo dans le tiroir…

Un petit article en forme d’explication visuelle.
Non pas un retour, mais une apparition.
C’est moins engageant.

#blog #subjectif

Error establishing a database connection

Nicolas, le 21 août 2009

J’ai malheureusement fait une fausse manipulation qui a détruit la base de données de mon blog. En attendant de savoir ce qu’il en est, de manière définitive, sur l’ampleur des dégâts, j’ai mis en place ce blog de secours. En espérant qu’il ne devienne pas définitif.

A priori, je vais être fixé lundi ou mardi, d’après mon hébergeur.

#blog

MOO, le succès au rendez-vous

Nicolas, le 07 juin 2009

MOO, la société anglaise spécialisée dans l’impression de cartes de visites, et surtout des MiniCards, tant affectionnées par la blogosphère, connaît un début d’année plein de succès : ouverture de son bureau aux Etats-Unis et un Webby Award dans la catégorie « Best Visual Design – Function ». C’est d’ailleurs pour cette dernière raison que Moo a décidé de fêter ça en offrant des étuis pour MiniCards MOO. Pour ce faire, il a suffit de donner le code ad hoc et de payer les frais de port.
Comme j’ai voté pour MOO aux webby, je me suis dit, « y a pas de raison… » et je me suis fait envoyer mon étui. Je l’ai reçu ce samedi et j’ai trouvé amusant de l’accrocher à ma clé USB LaCie (voir la photo ci-dessus).
Malheureusement, je n’ai que des cartes au format traditionnel « cartes de visite » (en papier recyclé). Je ne pourrai donc pas utiliser cet étui pour les transporter. Heureusement, voilà qui me donne une bonne occasion de racheter des cartes sans avoir terminé mon précédent stock… je réfléchis actuellement à ce que je vais faire de cette occasion.

Merci, MOO, pour ce petit cadeau qui rajoute la sympathie au sérieux et à l’efficacité qui vous sont déjà acquis.

Petit message important destiné à MOO : sera-t-il possible, prochainement, de choisir du papier recyclé ainsi que l’emballage en carton recyclé pour les MiniCards ?

Dans un autre ordre d’idée, vous avez peut être remarqué ce petit pas pour la blogosphère, mais un grand pas pour la technobiosphere : j’ai décidé d’afficher les photos en 500 600 pixels de large au lieu des 400 qui étaient d’usage jusqu’à présent. J’ai appliqué cette modification de manière rétroactive sur la première page, histoire d’unifier la home, mais je n’irai pas plus loin, parce que c’est carrément ch****.

#blog #média

Mouvement de blogs

Nicolas, le 08 nov 2008

mixi

Vous ne l’avez peut être pas remarqué, mais j’ai intégré le contenu de mon blog « www.technobiosphere.com » dont le sujet est lié à tout ce qui touche les médias, la blogosphère, la pub, etc.
Comme je ne le mettais à jour qu’une fois toutes les une à deux semaines, je ne voyais pas l’intérêt de le maintenir séparé et ai pris la décision de le fusionner avec la technobiosphere.
Vous retrouverez donc son contenu sous la rubrique « web+media+presse« .

A côté de ça, j’ai eu la possibilité de m’inscrire dans la communauté japonaise mixi. Ca n’a pas été une mince affaire car sans adresse mail mobile d’un opérateur japonais, c’est impossible. Mixi est en effet une communauté qu’on ne peut pénétrer sans y être invité et sans répondre à quelques conditions assez stricte. Ce qui n’a pas empêché son succès : plus de 20% des internautes japonais y sont actifs.
Après inscription, on peut y créer son profil, s’inscrire à des groupes de discussion, avoir des amis, des galeries photos, un microblog, etc… La règle culturelle propre au Japon de l’obligation de répondre aux commentaires assure une certaine intensité de l’ensemble de la communauté.
Si jamais vous êtes membre de cette communauté, vous pouvez jeter un coup d’oeil sur mon profil

Le reste est inchangé et vous retrouverez tout ça sur ma homepage : http://www.nicolasgut.com

#blog #média #subjectif

Subscribe to Comments

Nicolas, le 07 oct 2008

Subscribe to Comments

J’ai remarqué que la participation aux commentaires était plutôt irrégulière, ce qui m’amène à 2 conclusions :
– Certains sujets amènent plus à réaction que d’autres. Mais ça, ça ne changera rien car je ne rédige pas ce blog pour avoir des commentaires ou m’imaginer que je suis le leader d’une communauté quelconque.
– Vous souhaitez certainement suivre les quelques discussions endiablées qui ont lieu sur quelques uns des billets.
C’est pour cette dernière raison que je viens d’ajouter un plug in sympathique qui répond au doux nom de Subscribe to Comments.
Le seul hic est qu’il est en anglais et que j’ai quelques difficultés (manque de temps) pour le traduire.
Malgré tout, j’espère qu’il vous facilitera un peu la lecture.

#blog

C'était pourtant intéressant !

Nicolas, le 02 oct 2008

macbook pro in the nite

… mais je ne vous en ai pas parlé.
En recherchant je-ne-sais-trop-quoi dans les documents de mon Mac je tombe sur un dossier étrange intitulé « articles à venir » que j’avais complètement oublié.
Voici donc son contenu :
– un lien vers un article de Wired en date du 4 février 2008 sur une Camaro hybride (ici)
– un lien vers un article de Wired en date du 6 mars 2008 sur l’électricité solaire qui pourrait couvrir 90% des besoins énergétiques des USA (ici)
– un lien vers un article de Wired en date du 8 mars 2008 sur de fausses start ups qui postulent pour les plus mauvais sites web (ici)
– un lien vers un article de MacPlus en date du 18 mars 2008 sur un rapport Greenpeace concernant Apple (ici)

Et voilà comment on fait un semblant d’article alors qu’on a rien à dire.

#blog #média

N'achetez pas un mac !

Nicolas, le 06 sept 2008

le macbook de Nicolas

Non, ne switchez pas ! Je dirais même « switch back ! ».
Réfléchissez juste 2 minutes :
– pour le prix d’un ordinateur Apple, vous pouvez acheter 3 ordinateurs équivalents chez Dell.
– Le Mac est trop cher surtout depuis que l’architecture est la même que celle d’un PC.
– On peut y installer Windows, même payer encore plus parce qu’il n’est pas livré.
– Vous ne pourrez pas utiliser toutes les fonctions de MSN messenger, ni même les vidéos à DRM Windows Média Vidéo.
– Apple est une dictature fasciste qui impose sa façon de penser en se moquant éperdument du consommateur. Si on ne veut pas utiliser les logiciel maison, c’est la galère.
– Avoir un mac ne donne plus à son possesseur l’image branchouille comme c’était le cas « avant ». N’importe quel consommateur d’iPod ou d’iPhone se met à acheter un Mac.
– Un Mac n’est pas aussi facile à utiliser qu’un iPod. Il faut changer complètement ses habitudes.
– Depuis qu’Apple vend des ordinateurs, des iPods et des iPhones à la pelleteuse, leurs produits ont perdu en stabilité et ça devient un gros n’importe quoi.

Alors, n’achetez pas un Mac, n’achetez plus Apple… laissez les macusers entre eux, laissez-les avec leur discours de fanatiques allumés ! Laissez Apple revenir à 2% de part de marché…

EDIT : Même Jerry Seinfeld a lâché Apple, dont il était un fidèle durant les décennies passées, pour tourner une pub pour Microsoft (montant du contrat : 10 000 000 $).

#blog #subjectif

Sanyo Xacti VPC-HD1010

Nicolas, le 25 juin 2008

Sanyo Xacti VPC-HD1010

Je dois me rendre à l’évidence, c’est le calme plat dans les colonnes de la technobiosphere. Je souffre peut être du mal du « travailler plus en espérant gagner plus » et très certainement du « travailler plus pour m’accomplir plus ». Et manifestement, je ne suis pas le seul à être sous l’eau : Bateman doit assurer tout un tas de choses nettement plus importantes que de blogger (famille, boulot, enrichissement intellectuel… tout ce qui fait de lui quelqu’un de bien), JLB se défonce à la tâche et pour le peu qui reste, c’est plutôt le sport et les amis qui prennent le dessus (comment lui en vouloir ?). Et puis moi, je bosse au delà des limites, mais j’en tire une grande richesse intellectuelle, ça vaut donc le coup. Et puis il y a ma famille avec tous ses chambardements heureux.
C’est donc avec indulgence que je vous demande, à vous, lecteurs « survivants » (la majeure partie a due mettre les voiles depuis longtemps) d’accepter toutes nos excuses de rédacteurs. On va essayer de quand même continuer à maintenir la technobiosphere régulièrement.
Il ya quelques jours, je faisais une démonstration dans une grosse agence en utilisant ce blog comme exemple et j’ai eu un gros pincement au coeur en me disant qu’il était en train de … mourir.
(suite…)

#blog #hightech #subjectif