Adobe, générateur de frustrations

Nicolas, le 07 mai 2013

Adobe CS vs CC

Depuis quelques jours, je ne cessai de pester contre Adobe et sa Digital Publishing Suite en édition single qui ne permet de produire que pour iPad. Exit le iPhone/iPod, Kindle et autres Android. Si vous faites l’acquisition de la DPS en édition single pour un peu moins de 300 euros, il faudra abandonner toute velléité de publication multi plateformes et vous contenter de l’iPad et de l’iPad Retina. Si vous obstiner à faire dans l’universel, il faudra soit abandonner la solution DPS ou débourser 5 240 euros par an + un fee par téléchargement de vos publications. Quel écart ! Cette politique est à l’opposée de la mienne et me conforte dans ma méfiance envers Adobe !

Voilà que l’éditeur réitère avec l’annonce de la fin de la vente de la Creative Suite pour Mac. Et oui, 10 ans après sa création, la Creative Suite ne sera plus disponible qu’à la location. Idée qui m’est insupportable. Sur le principe, la location et le sentiment d’être verrouillé, comme en pratique, le déploiement du réseau internet n’est pas suffisamment solide pour accéder à des outils en ligne (La Creative Suite en location est le Creative Cloud) dans toutes les conditions.

Alors comment fait-on lorsqu’on amorti une licence CS sur plusieurs années ? Fini. Il faut désormais payer par mois (50 euros/mois), sans sourciller.
Alors comment fait-on lorsque les services en ligne d’Adobe plantent ? Et bien, on se mord les doigts et on attend. Exactement comme je le fais actuellement lorsque les services en ligne Adobe DPS ne fonctionnent pas (plusieurs fois par semaine).
Alors comment fait-on si les données d’Adobe se font pirater ? On change ses informations bancaires et on prie pour qu’il n’y ait pas trop de dégâts.
Alors comment fait-on lorsqu’on bosse sans connexion à internet ? Il ne faut oublier que, sur terre, on a pas tous accès au web en continu.

Pour ces raisons, va-t-il falloir aller chercher l’alternative ? Idée difficile pour moi qui utilise Photoshop depuis 1997 (Adobe Photoshop 4). Tant d’automatismes à recréer, trouver un outil efficace et de confiance. Heureusement, ma CS6 est bien achetée et installée sur ma machine… et je vais l’éprouver pendant de longs longs mois.

Source : The Next Web

#Apple #hightech #média #subjectif

Mise à jour gratuite de Adobe Creative Suite 6

Nicolas, le 08 mai 2012

CS6 overview poster

J’ai acheté la version 5.5 de la Creative Suite d’Adobe peut de temps avant que la version 6 ne sorte avec la promesse de l’éditeur que la mise à jour de la 5.5 à la 6 serait gratuite.
CS6 est sortie, il est donc temps de réclamer cette mise à jour. Le parcours du combattant commence, pavé d’informations diverses et infondées qui partent dans toutes les directions.
Alors, quelle est la bonne démarche pour profiter de la mise à jour gratuite sans risquer de se retrouver avec une installation sans dessus dessous ? C’est cette page du support d’Apple qui nous donne la réponse : enregistrer ses produits Adobe, soit via le site web ou via l’application elle-même, puis attendre de recevoir un email au plus tard le 25 mai. Dès lors, il faudra suivre les instructions données dans ce mail qui renvoie vers le site d’Adobe pour effectuer l’achat de la mise à jour vers CS6. Après avoir donné le numéro de série de la CS5.5 et son numéro de carte de paiement, on aura le plaisir de découvrir que la facture est de … 0€.
Télécharger les mises à jour et le tour est joué.

ATTENTION, pour bénéficier de cette mise à jour gratuite, il faut que vous ayez acheté la CS5.5 entre le 26 mars 2012 et le 6 mai 2012.

#hack it yourself #hightech #média

Adobe CS6 gratuite !

Nicolas, le 26 avr 2012

CS6 gratuit

Si, comme moi, vous n’avez pas pu attendre le 6 mai, date de sortie de la nouvelle version de la Creative Suite d’Adobe, pour vous acquitter de la « taxe » à la création numérique qu’est l’achat de la licence CS et que vous avez acheté la version 5.5.
J’en ai profité pour rajouter une licence single de la Digital Publishing Suite qui va permettre à ma société de réaliser des petites merveilles en édition numérique.

Et oui, je n’ai pas acheté ces licences à titre personnel, c’est ma boite (Quartr) qui s’en est acquitté. Il faut dire qu’on met un point d’honneur à payer les licences des softs qu’on utilise (ce qui est loin d’être le cas de toutes les sociétés… suivez mon regard… je crois même que je n’ai jamais, de toute ma courte carrière, bossé avec une « vraie » licence des softs installés sur la machine que j’utilisais…) et ça représente un vrai budget. Plus important que celui du hardware !

Dwnld adobe cs55

Donc, grosse séance de téléchargement de Adobe Creative Suite 6 design standard (+ de 8Go) avant-hier soir. Pourquoi cette version ? Parce que Photoshop, Illustrator, Acrobat et Indesign nous suffisent largement. Dreamweaver ? Inutile quand on sait coder. Flash ? Heu… et pourquoi pas un dictionnaire de latin pour voyager en Italie ?! Fireworks ? Même remarque que pour Dreamweaver. C’est peut être radical, mais c’est comme ça.
Avec tout ça, j’ai quand même hâte qu’arrive le 6 mai pour passer à CS6 !

Désolé pour ce titre super racoleur :)

EDIT : Je dois avouer que j’aurais aimé une petite Master Collection pour jouer avec After Effect, mais c’était vraiment du domaine du caprice !

#hightech #média

Linus Torvalds aime le MacBook Air

Nicolas, le 25 avr 2012

Linus Torvalds Macbook Air

Linus Torvalds, le papa de Linux déclarait son amour pour le MacBook Air 11″ lors d’une interview pour le site TechCrunch. Amour immodéré et argumenté d’autant que le finlandais n’est en général pas très amateur des produits à la pomme.
John Brownlee, de Cult of Mac, qui rapporte l’information (à lire ici), de rajouter que le MacBook Air 11″ est le meilleur laptop qu’il a jamais posséder. Je partage ce point de vue à 100% : pour rien au monde, je ne lâcherais le mien (si ce n’est pour un nouveau modèle).

Citation de l’interview de Linus Torvalds pour TechCrunch :
« I’m have to admit being a bit baffled by how nobody else seems to have done what Apple did with the Macbook Air – even several years after the first release, the other notebook vendors continue to push those ugly and *clunky* things. Yes, there are vendors that have tried to emulate it, but usually pretty badly. I don’t think I’m unusual in preferring my laptop to be thin and light.Btw, even when it comes to Apple, it’s really just the Air that I think is special. The other apple laptops may be good-looking, but they are still the same old clunky hardware, just in a pretty dress.I’m personally just hoping that I’m ahead of the curve in my strict requirement for “small and silent”. It’s not just laptops, btw – Intel sometimes gives me pre-release hardware, and the people inside Intel I work with have learnt that being whisper-quiet is one of my primary requirements for desktops too. I am sometimes surprised at what leaf-blowers some people seem to put up with under their desks.I want my office to be quiet. The loudest thing in the room – by far – should be the occasional purring of the cat. And when I travel, I want to travel light. A notebook that weighs more than a kilo is simply not a good thing (yeah, I’m using the smaller 11″ macbook air, and I think weight could still be improved on, but at least it’s very close to the magical 1kg limit).« 

#Apple #hightech

SFR libère les mails sur l'iPhone

Nicolas, le 18 nov 2008

iphone network SFR

… mais toujours pas YouTube.
La bonne nouvelle nouvelle est tombée en fin de semaine dernière : SFR décidait de laisser tomber le blocage de l’application mail de l’iPhone. Et je peux vous dire que c’est un vrai bonheur pour moi !
Refaisons le tableau : possibilité de synchro mes mails lorsque je suis en Wifi, mais dès que j’étais en déplacement ça devenait une sacrée galère : mail via le webmail, de préférence sans optimisation pour l’écran de l’iPhone, combines diverses pour contourner l’impossibilité d’uploader des fichiers du iPhone vers le web : pas de pièce jointe pour les mails en webmail, pas d’upload vers flickr ou tumblr… de quoi se sentir aussi bridé qu’avec un iPod Touch. Alors oui, j’ai utilisé Tumble pour l’upload de mes photos, ce qui m’a calmé un peu.
Mais voilà que maintenant le mail est ouvert… ! Vive l’upload des photos vers flickr et vers tumblr, la synchro automatique sans limite de ma boîte mail.
Je dois avouer que c’est la première fois que je me sens aussi libre en situation de mobilité ! Un vrai bonheur.
Alors je ne vais pas faire le pingre, et comme je suis le premier à me plaindre quand ça va pas, je vais dire un grand merci à SFR d’avoir écouté ses abonnés avérés et potentiels en ouvrant les ports nécessaires aux mails et ce, sans hors forfait.

Pour profiter de cette nouveauté, assurez-vous que vous avez un abonnement illimythic 3G+, téléphonez au service client SFR (900 depuis votre mobile, mais utilisez le 1023 depuis un poste fixe car ils vont vous demander de faire les manipulations, ci-dessous, en ligne), demandez l’activation de « l’option iPhone », rentrez l’APN « sl2sfr » sur votre iPhone (dans Réglages > Général > Réseau > Réseau de données cellulaires > Nom du point d’accès). Enjoy !

#hightech

La vidéo du Canon EOS 5D Mark II

Nicolas, le 07 nov 2008

Tokyo Reality (Canon 5D MarkII) from utsuru on Vimeo.

Alors, là, il faut vraiment que vous regardiez cette vidéo. C’est une pure merveille que l’on doit à David et à Florent. A regarder absolument de bout en bout, en HD de préférence.

#hightech #photos

Développer un site pour iPhone : quelques conseils

Nicolas, le 07 nov 2008

code flickr

On va dire que c’est l’article « nerd » de la semaine.
Donc, en cherchant des informations pour le développement d’une application en ligne optimisée pour l’iPhone / iPod touch (on en reparlera plus tard), je suis tombée sur une page assez intéressante rédigée par Ross, de chez flickr, dans laquelle ce dernier donne son expérience de développement pour les appareils mobiles d’Apple.
Je n’aurais qu’un conseil à toute personne qui souhaite se pencher sur ce genre d’exercice, c’est de jeter plus qu’un coup d’oeil à cette page car, même si elle ne révolutionne pas les choses, elle vous ouvrira les yeux sur des évidences aux quelles, bien sûr, on ne pense pas.
Bon codage à tous !

#hack it yourself #hightech

Pimp my Mac

Nicolas, le 05 nov 2008

macbook pro with stickers
crédits photo : Phil Hawksworth

Un article de Cult of Mac a ravivé l’envie de faire passer mon MacBook Pro chez le « tatoueur »… au laser (comme je vous l’avais déjà expliqué ici et ici).
Il est vrai que contrairement au sujet propre de l’article de Cult of Mac, je suis plutôt attiré par le laser que le sticker sur mon ordinateur. Par contre, dès qu’ils auront débuggé leur site, permettant à nouveau l’achat en ligne, je me laisserai bien tenté par les GelaSkins pour mon iPhone.

macbook - stickers inside

Pour la route, je vous invite à jeter un coupe d’oeil sur un groupe flickr dédié à la gravure au laser et un autre dédiés aux stickers sur les Mac.
Quelques photos que j’ai trouvées sympathiques pour illustrer cet article.

#design #hightech

Tesla 4 portes Modèle S électrique : le jouet de Papa

Nicolas, le 28 oct 2008

Tesla Sedan Model S

Un père responsable n’a plus de raison de tirer un trait sur ses rêves d’enfants.
En effet, ce n’est pas parce qu’on a une famille qu’il faut oublier les belles sportives et ce n’est pas parce qu’on pense à l’avenir de ses enfants en protégeant la planète qu’on doit se contenter d’une voiture poussive.
Fini l’hégémonie de la Toyota Prius sur le créneau et rappelons que Connaught ne propose qu’une hybride, Telsa fait mieux en proposant une sportive Sédan à 4 portes, toute électrique, pouvant transporter 5 personnes de 0 à 100km/h en moins de 6 secondes. Les superbes lignes de la carrosserie n’enlèveront rien, même si elles ne sont pas encore définitives, au plaisir de piloter l’engin sur les 390 km que permettent une pleine charge (un plein, quoi).
Il ne reste plus qu’à économiser environ 60 000 dollars d’ici à 2010, l’année de sa sortie.

Source

#environnement #hightech

MacBook Pro et MacBook review

Nicolas, le 26 oct 2008

MacBook Pro 2008

Après la petite provocation polémiquante de l’article rédigé à la suite de la dernière keynote présentante la nouvelle génération de laptops d’Apple, je vous invite à passer à un mode plus constructif et réfléchi et, ainsi, vous pencher sur l’article de très bonne facture (avais-je besoin de le préciser), signé Engadget, proposant une très intéressante review des MacBook et MacBook Pro.
A lire ici avant d’acheter ou ne pas lire si vous avez peur d’être tenté.

Comme je n’ai pas encore eu l’occasion de mettre le nez sur ces nouvelles machines, n’hésitez pas à me donner votre point de vue sur cette nouvelle génération.
Pour ma part, je dirais (pour l’instant) :
[-] écran brillant (je trouve le mat plus confortable pour travailler)
[-] le clavier noir (je préfère le clavier actuel du MacBook Pro)
[-] pas d’évolution notoire en terme de performance
[+] le design mono bloc
[+] la diminution de poids
[+] la carte graphique débrayable (même si je n’en perçois pas spécialement l’intérêt, pourquoi pas…)
[+] le nouveau trackpad (petite révolution en soi)

#hightech