Dreamfall au Kube

Nicolas, le 25 fév 2006

dreamfall: the longest journey

Mercredi dernier, l’agence Heaven organisait une présentation du jeu vidéo Dreamfall au Kube.
Commençons par le début: le lieu n’est pas évident à trouver, en plein 18ème, là où je ne sortirais pas ma Diablo sans une escouade de gendarmes, l’hôtel hype et conceptuel qu’est le Kube se dresse passage Ruelle pas loin de Max Dormoy, une de ces petites rues qui rappelle un épisode de Maigret. Placé dans un tel environnement, cet hôtel de luxe soit doit d’user d’un concept particulièrement pertinent pour attirer la riche clientèle qui correspond à ses exigences. The Ice Kube y contribue certainement. Sous la houlette du fabricant français de vodka, Grey Goose, dont la réputation n’est plus à faire depuis que son élixir a été élu meilleure vodka du monde, ce bar reprend le concept, déjà éprouvé en Scandinavie, du tout en glace. J’y reviendrais, car même si tous avouent à demi mot que The Ice Kube excite la curiosité, nous sommes ici avant tout pour la présentation de Dreamfall.
Comme d’hab’, je suis arrivé à la bourre (merci Vador et le véto), je saute donc la case présentation pour arriver au test du premier niveau sans passer par la case prison.

dreamfall: the longest journey

Je ne connaissais pas The Longest Journey, qui fait office de premier opus, et je suis assez enchanté par les premières images de Dreamfall. Il n’y a pas à dire, c’est beau. L’animation est belle, les couleurs en mettent plein la vue. Et bien que les conditions ne soient pas les meilleures pour un test réel, ces quelques minutes m’ont bien donner envie de voir tous ça plus en profondeur. Ce qui est particulièrement rare. Au point de vouloir jouer à The Longest Journey en attendant la sortie de Dreamfall. Le scénario de ce second volet se base bien entendu sur une quête, mais je suis gêné de vous en dire plus sans avoir plus voir ça de manière plus adéquat.

dreamfall: the longest journey

Un grand bravo général, donc, pour l’équipe de développeurs.
Revenons au The Ice Kube que nous avons le privilège d’approcher grâce à Heaven qui a bien compris que pour attirer le chaland, il fallait trouver des lieus atypiques.

Kube: The Ice Kube by Grey Goose vodka

Une petite file d’attente, un vestiaire où l’on troque manteaux contre blousons alpins et gants Quicksilver qui me donne une furieuse envie de rejoindre Phil sur les pistes enneigées. Pour leur, direction la chambre froide et son sas. L’hôtesse canadienne et son accent qui fleure bon l’orignal nous fait un rapide briefing dans le style « bougez vos pieds régulièrement pour éviter qu’ils restent collé au sol et qu’on vous ampute ». On rentre dans The Ice Kube.

Le froid est saisissant et la vodka coule à flot dans cet univers surréaliste glacé. Les statues sont en glace, le bar est en glace, les verres sont en glace, la vodka est glacée, le poisson cru et les caramels (un délice) aussi. Durée du séjour prévu à 20 minutes. Après on meurt? Peut être.

Kube: The Ice Kube by Grey Goose vodka

Ces 20 minutes seront largement suffisantes pour profiter du lieu exigu et de 2 verres: un de vodka dans son plus simple appareil et un autre de vodka-malabar. On prend des photos, on caresse la fourrure blanche fixée aux colonnes et on s’amuse bien. A la sortie, on réalise que l’alcool monte vite à la tête, surtout compte tenu de la frugalité du buffet.
On est globalement content de l’expérience. On remercie l’équipe de Heaven, je donne une petite interview à jeuxvideo.com et on se dirige vers la voiture.
Le jeu Dreamfall a l’air plutôt pas mal, l’endroit amusant, cette présentation était réussie.

dreamfall: the longest journey
Dreamfall – the longest journey :: Funcom / Micro Application / mars 2006 / http://www.dreamfall.fr

Kube: The Ice Kube by Grey Goose vodka

Kube :: 1-5, passage Ruelle / F – 75018 Paris

D’autres photos et points de vue sur BloGraphiC

#événements #média