Histoire de Pow Pow

Nicolas, le 16 jan 2012

Cette année, contrairement à l’année dernière, la neige semble avoir oublié Paris pour se concentrer très logiquement sur les montagnes (dixit la team de Bourg Saint Maurice).
Pendant ce temps, comme chaque hiver, les températures qui règnent sur Sapporo et ses environs ne dépassent plus le zéro pendant des mois.
Voici un florilège de quelques photos prisent sur place.


Dur de trouver à manger pour les oiseaux quand il est tombé 80 cm de neige pendant la nuit.


Prise de vue depuis la cabine du camion de mon beau-père qui a été une nouvelle fois mobilisé pour transporter de la neige afin de dégager les centres urbains.


Le sport continue des locaux (je m’y suis mis aussi) : déblayer. Heureusement, ma belle-famille a eu la bonne idée d’acheter une déneigeuse motorisée.


Petite visite administrative pour récupérer des pièces d’état civil. Même le centre ville de Sapporo est plongé sous la neige. Mais, contrairement à Paris et son centimètre de poudre, pas d’embouteillage, ni de chaos. L’ambiance est surréaliste avec un drapeau flottant lentement et les bruits feutrés de la ville.


Une banale sortie nocturne au karaoké prend des tournures d’aventure. Le conducteur ne semble pas le moins du monde inquiété. Entre stupéfaction et légère angoisse, j’écarquille les yeux et suit le ballet des lumières scintillantes.

#photos #subjectif