Too smart to be popular

Nicolas, le 30 déc 2004

Paul Graham explique (entre autres) dans « Hackers & Painters, a new book of essays on computers » de manière très pertinente les mécanismes des clans dans les écoles américaines.
En gros, pourquoi les nerds sont-ils impopulaires ? D’après Graham, être populaire est un travail de tous les jours et ceux appelés péjorativement nerds qui sont en fait les « intellos » n’ont pas le temps de travailler leur popularité. En fait, ce n’est pas le fait d’être intelligent qui rend impopulaire, c’est le fait de ne pas travailler sa popularité qui rend impopulaire. Un autre facteur cristallise la différence entre les populaires et les nerds : pour être plus populaire, il faut faire des choses qui vous rapprochent des autres. Et rien ne rapproche plus qu’un ennemi commun : les nerds.
En conclusion, Graham console les nerds en disant que les attaques qu’ils subissent n’ont rien de personnel. Qu’ils sont victimes non pas de sadisme, mais d’un concours de circonstances.
Tout ça me laisse un peu perplexe.

msnerds.jpg

#lectures