Une mise en boite de Charles Matton – écrit par Michel Hennin

Nicolas, le 10 juil 2007

matton
Maison de la maternité, Charles Matton

Si vous avez raté l’expo de Kiefer au Grand Palais, il faut faire un crochet à la maison Européenne de la photographie et découvrir une version moins dérangeante d’un univers reconstitué.
Si Kiefer nous a plongé avec dégout dans notre réalité la plus cruelle, Matton apporte une bouffée d’air frais et donne à notre regard une nouvelle vision.
Si j’aime Lichtenstein pour ses illusions et le mouvement permanent dans son oeuvre, Charles Matton apporte une vision encore plus forte et décalée où l’on devient un voyeur perturbé par des hallucilogènes !!
Je ne sais pas si je suis très clair en écrivant cela mais il faut vraiment voir cette expo pour découvrir tout cela.

Des infos par ici

Expo du 13 juin au 30 septembre 2007 à la maison Européenne de la photographie

#événements